OL : Cherki la star mondiale, un Lyonnais reste bouche bée

OL : Cherki la star mondiale, un Lyonnais reste bouche bée

Toujours perçu comme le jeune le plus prometteur de l’Olympique Lyonnais, Rayan Cherki impressionne ses coéquipiers. A commencer par l’Italien Mattia De Sciglio qui n’avait jamais connu un tel phénomène.

En face, ce n’était qu’un pensionnaire de Ligue 2. Mais quand même… A l’occasion des seizièmes de finale de la Coupe de France contre Sochaux (victoire 5-2) le 6 mars dernier, Rayan Cherki a confirmé tout le potentiel qu’on lui connaît. Le milieu offensif de 17 ans s’était offert un doublé histoire de rappeler à son entraîneur Rudi Garcia qu’il pouvait parfaitement entrer dans ses rotations. De son côté, Mattia De Sciglio n’avait pas attendu cette rencontre pour se faire un avis. Lui qui n’avait jamais connu un tel phénomène en Italie.

« Je remarque déjà que les clubs français ont moins de craintes à lancer des jeunes joueurs par rapport à l’Italie, a noté le latéral polyvalent prêté par la Juventus Turin, en répondant à 20 Minutes. Pour Rayan, c’est sûr qu’il a les qualités pour être l’un des plus grands joueurs au monde. Quand on y pense, il n’a que 17 ans, c’est bien ça ? C’est incroyable qu’il joue déjà en équipe première comme il le fait. En Italie, il est difficile de trouver un jeune avec ses qualités à seulement 17 ans. Dans les prochaines années, il peut devenir un joueur très important. »

Cherki impressionne mais…

Oui, mais à condition de rester sérieux dans son travail au quotidien. Rudi Garcia l’a déjà rappelé à l’ordre à plusieurs reprises. Tout comme le défenseur central et cadre de l’OL Marcelo. « Rayan a beaucoup progressé et on essaie de lui apprendre plus de choses à propos du jeu dans son ensemble, dans une approche collective, confiait le Brésilien à Onefootball en janvier dernier. Il a énormément de qualités techniques (...). Il faut jouer au foot en équipe, tout le monde doit travailler pour aider ses partenaires et faire les efforts dans les deux sens. » Cherki a beau impressionner à l’entraînement, l’OL ne le laissera pas s’enflammer.