OL : Bruno Cheyrou déjà torpillé, Bilel Ghazi arrive à la rescousse

OL : Bruno Cheyrou déjà torpillé, Bilel Ghazi arrive à la rescousse

Photo Icon Sport

Dans son édition de mardi, le journal L’Equipe confirme la nomination imminente de Bruno Cheyrou au poste de responsable de la cellule de recrutement de l’Olympique Lyonnais.

L’actuel directeur sportif de la section féminine du PSG remplacera Florian Maurice, lequel est en partance pour le Stade Rennais. Depuis plusieurs semaines, il se murmure que ce n’est autre que Gérard Houllier, conseiller extérieur de Jean-Michel Aulas, qui est à l’origine de ce choix. Une révélation qui n’emballait pas vraiment les supporters lyonnais, pour qui c’est évidemment à Juninho que revient la décision de nommer le futur patron de la cellule de recrutement. Mais via son compte Twitter, le journaliste Bilel Ghazi a tenu à rassurer les supportes rhodaniens. Selon lui, c’est bel et bien le directeur sportif brésilien de l’OL qui a choisi Bruno Cheyrou, qu’il connaît bien pour avoir partagé la même promotion que lui au CDES de Limoges.

« Cheyrou est aussi un vrai choix de Juninho qui connaît plus le Cheyrou d’aujourd’hui que Houllier : ils étaient dans la même promotion au CDES de Limoges. Juninho sait comment Cheyrou a profité de son statut de président de l’association des anciens élèves du MIP UEFA pour établir son réseau et ça a pesé. Dans l’article, je donne plusieurs exemples de dirigeants ou anciens joueurs sur lesquels il peut s’appuyer. Je reste sur l’idée que seul l’avenir dira si c’est un bon choix ou non. Mais après plusieurs heures passées au téléphone, je suis étonné par certaines réactions et m’interroge sur leur fondement. Déjà parce que Houllier l’a suggéré mais c’est Juninho qui l’a choisi. Ensuite, je ne connais pas suffisamment les coulisses de son passage au PSG, mais il a une bonne réputation niveau réseau. Il a facilité des transferts de manière informelle. Notamment à Lyon où il a participé à Depay où Traoré. On peut comprendre que ça compte positivement » a indiqué le journaliste, avant de conclure en lançant un rude défi à Bruno Cheyrou. « La succession de Maurice sera très lourde à porter ». Telle est la nouvelle mission du consultant de BeInSports…