OL : Bosz avait six concurrents, dont un surprenant

OL : Bosz avait six concurrents, dont un surprenant

Icon Sport

Le 29 mai dernier, l’Olympique Lyonnais a annoncé le successeur de Rudi Garcia. Il s’agit de Peter Bosz, ancien entraîneur de l’Ajax Amsterdam.

Globalement, la signature du manager néerlandais a provoqué de l’enthousiasme chez les supporters de l’OL, qui attendent maintenant de voir le nouveau visage de leur équipe. Durant de longues semaines, c’est avec une grosse incertitude au sujet de l’identité du futur entraîneur de l’OL que les suiveurs du club rhodanien ont vécu. Il faut dire que de nombreux noms ont été évoqués. Longtemps, c’est Christophe Galtier qui a fait office de priorité. Mais le natif de Marseille, ciblé par l’OGC Nice, a recalé Lyon et sa situation est finalement plus complexe que prévue dans la mesure où Lille réclame une grosse indemnité pour le libérer de sa dernière année de contrat.

En ce début de semaine, on en sait plus sur la liste des six entraîneurs qui auraient pu prendre la succession de Rudi Garcia, si Peter Bosz n’avait pas été choisi. Christophe Galtier fait évidemment partie de cette liste, au même titre que Lucien Favre, Patrick Vieira, Marcelo Gallardo et Julien Stéphan, qui s’est finalement engagé en faveur du Racing Club de Strasbourg. Qui est alors le sixième entraîneur en question ? Il s’agit à la surprise générale… de Rudi Garcia. La solution de conserver l'ex-entraineur de la Roma a été étudiée, même si la fin de l'aventure démontre clairement que la situation n'était plus tenable.

Reste maintenant à voir quels moyens seront mis à la disposition de Peter Bosz pour bâtir une grande équipe à l’OL cet été. Interrogé par Le Progrès lundi, Jean-Michel Aulas a laissé filtrer quelques indices. « On a des joueurs qui représentent une valeur d’effectif de plus de 400 M€. On va continuer d’investir et de valoriser. Oui, on aura une bonne équipe, un budget significatif sera consacré au recrutement » a promis le patron de l’Olympique Lyonnais, soulignant par ailleurs qu’il y aura des départs, car « des joueurs souhaitent partir ». Libre de tout contrat au 30 juin, Memphis Depay ne prolongera pas. Un départ XXL que l’OL devra impérativement combler qualitativement pour nourrir de grosses ambitions cette saison.