OL : Aulas meilleur que son équipe, son téléphone va vibrer !

OL : Aulas meilleur que son équipe, son téléphone va vibrer !

Photo Icon Sport

Jean-Michel Aulas est de nouveau très actif sur les réseaux sociaux, et le président de Lyon a ses cibles préférées. Vincent Duluc en est une, et il s'en amuse autant qu'il s'en agace.

Après avoir promis de se mettre en retrait lorsqu’il a intronisé Juninho au poste de directeur sportif, Jean-Michel Aulas a finalement décidé de revenir sur le devant la scène. Car le président de l’Olympique Lyonnais en est bien conscient, sur le plan de la communication, le Brésilien ne peut pas assumer seul de faire face aux critiques, surtout sur les réseaux sociaux. Et via son compte Twitter, Jean-Michel Aulas distribue régulièrement des leçons plus ou moins musclées à ceux qui osent mettre à mal l’institution OL. Si Daniel Riolo est l’un de ceux qui prennent le plus souvent des coups virtuels de Jean-Michel Aulas, Vincent Duluc y a de plus en plus droit.

Et ce dimanche, le journaliste de l’Equipe, avoue dans un édito que le président de l’Olympique Lyonnais anime souvent son week-end, et a des performances sur les réseaux sociaux que l’OL n’a pas sur les terrains de football. « Il peut arriver, parce que les matches sont passionnants ou parce que l’on se serait laissé aller à entamer un truc improbable (une conversation, un livre, la tarte aux pommes du dimanche midi), que l’on oublie où l’on a posé notre smartphone ou notre tablette (…) Cela peut arriver, oui, mais cela n’a aucune chance d’être la règle les samedis où les notifications explosent, après que Jean-Michel Aulas a contesté un mot, une ligne, ou carrément tous les journaux pendant 364 jours (L’Équipe ne paraît pas le 1er mai), et qu’il nous a mis dans la boucle pour nous interpeller, ou pour le plaisir de nous pourrir le multiplex, allez savoir. Ces derniers temps, ne le cachons pas, cela arrive deux ou trois fois par semaine (...)  Il est temps, donc, de rendre grâce à un président qui a pris du recul, mais pour mieux viser ; qui ne ressemble pas à la Ligue 1, parce qu’il joue tous les ballons ; et qui est d’assez loin, à l’OL, cette saison, celui qui défend le plus et qui attaque le mieux », écrit Vincent Duluc, qui ouvre ainsi la porte à une réponse de Jean-Michel Aulas, ce qui animera aussi son dimanche.