OL : Aulas est l'ennemi public n°2 à Naples après Higuain

OL : Aulas est l'ennemi public n°2 à Naples après Higuain

Photo Icon Sport

Le transfert de Gonzalo Higuain à la Juventus a mis en furie les supporters du Napoli, qui ne pardonnent pas à l'attaquant argentin cette trahison. Mais du côté du club napolitain, Jean-Michel Aulas a également provoqué la grosse colère des dirigeants. Car derrière le retournement de situation dans le dossier Corentin Tolisso, les responsables de Naples voient clairement l'ombre du président de l'Olympique Lyonnais. Une histoire qui a fait ressortir le dossier Maxime Gonalons, lorsque le capitaine de l'OL avait donné son accord au Napoli, avant de finalement prolonger avec son club formateur.

Selon Alfredo Pedulla, spécialiste du mercato pour SportItalia, ce n'est pas Corentin Tolisso qui a décidé de rester à l'Olympique Lyonnais, mais Jean-Michel Aulas qui a finalement renoncé au transfert alors que tout était bouclé. Le journaliste italien affirme que l'OL avait accepté l'offre italienne, au point même que l'échange des documents nécessaires au transfert s'organisait et que la visite médicale de Corentin Tolisso à Naples avait été programmée. Mais c'était avant le coup de tonnerre de mercredi soir. Et du côté d'Aurelio de Laurentiis on semble désormais avoir décidé de ne plus faire affaire avec l'Olympique Lyonnais suite à cette histoire.