OL : Aulas craque, Edouard Philippe a boycotté l'UEFA

OL : Aulas craque, Edouard Philippe a boycotté l'UEFA

Photo Icon Sport

Une nouvelle semaine débute et sans surprise, Jean-Michel Aulas continue sa campagne pour obtenir la reprise de la saison 2019-2020 de Ligue 1.

Dimanche soir, Canal + a diffusé une longue interview du président de l’OL. Dans celle-ci, le patron des Gones a de nouveau attaqué la Ligue de Football Professionnel, dont la gouvernance à deux têtes (Nathalie Boy de la Tour et Didier Quillot) ne permet pas un fonctionnement optimal selon JMA. Durant ce même entretien, le dirigeant lyonnais a également pointé du doigt les défaillances du gouvernement et notamment d’Edouard Philippe, lequel n’a pas suivi les recommandations de l’UEFA qui n’imposait pas de terminer le championnat à la fameuse date du 3 août 2020.

« Quand on voit ce qu'il se passe dans tous les grands pays d'Europe qui ont déjà repris ou qui reprennent, on ne comprendrait pas pourquoi on ne peut pas le faireC’est une nécessité que la Ligue 1 reprenne et aille à son terme car l’UEFA l'avait demandé et que la France s'est distinguée en prenant une décision qui est contraire à ce que souhaitait l'UEFA. La décision qui a été prise n'est pas claire puisque la Ligue dit : 'c'est parce que le Premier ministre a dit qu'on s'arrêtait'. Le Premier ministre, hier encore, a dit : 'non, c'est à la Ligue de prendre la décision'. Je pense que la Ligue ne doit pas, ne peut pas répondre sur le champ en essayant de se défausser par avance. Il faut vraiment que la Ligue arrête de prendre des décisions sans réfléchir. Aujourd'hui le déficit d'exploitation est de probablement 800 ME donc il faut qu'on se mette autour de la table et qu'on imagine sérieusement ce qui est dans l'intérêt général du football et des clubs, et non pas d'une institution qui a été fortement dépassée pendant cette période » a expliqué Jean-Michel Aulas. Des propos que les dirigeants de la LFP et les membres du gouvernement français apprécieront moyennement…