OL : Aulas abandonne 30% de son salaire, c'est grave ?

OL : Aulas abandonne 30% de son salaire, c'est grave ?

Photo Icon Sport

Le président de l'Olympique Lyonnais a baissé son salaire de 30%, aucun accord avec les joueurs n'est officiel, mais des solutions sont trouvées.

A tout seigneur tout honneur, alors que les négociations entre les dirigeants de l’Olympique Lyonnais et les joueurs sur une diminution des salaires s’éternisent, le comité exécutif d’OL Groupe a décidé qu’il était désormais temps d’envoyer un signal vers le vestiaire. Et c’est Thierry Sauvage, le directeur général du club de la capitale des Gaules qui a fait une annonce forte au moment de la communication autour du bilan financier de Lyon au 1er trimestre. « Nous avons acté une diminution des salaires fixes du Comité exécutif de l’ordre de 15%, par solidarité avec les salariés au chômage partiel. Cette baisse est même de 30% pour le mandataire social, à savoir Jean-Michel Aulas », a précisé, dans Le Progrès, le responsable de l’Olympique Lyonnais.

Quoi qu’on en dise, le président de l’OL fait un geste fort, et il s’agit d’un signal envoyé à son vestiaire, où les discussions salariales communes traînent en longueur. Mais Jean-Michel Aulas affirme que les choses ont avancé concrètement au sein de l’équipe féminine, et même chez les garçons, au moins à titre individuel. « Il n'y a pas d’accord général à ce jour. Mais c'est effectif avec toutes les joueuses, et bien avancé avec tous les joueurs », explique le patron de l’Olympique Lyonnais tandis que son DG confie, lui, que plusieurs joueurs et entraîneurs ont proposé des efforts sur les salaires en dehors d’un accord général. En annonçant la baisse de son propre salaire, Jean-Michel Aulas envoie en tout cas un signal fort. Reste à savoir si les footballeurs de l'OL seront sensibles à cela, ou pas, mais au moins ils ne pourront pas reprocher à leur patron de ne pas donner l'exemple.