OL : Aulas refuse 500 ME, Lyon n’est pas à vendre !

OL : Aulas refuse 500 ME, Lyon n’est pas à vendre !

Icon Sport

Au moment où la potentielle vente de l’OM fait couler beaucoup d’encre, Jean-Michel Aulas a sorti d’énormes révélations sur des offres de rachat à l’Olympique Lyonnais.

Vendredi, tout le football français s’est enflammé autour d’un potentiel rachat de Marseille par le prince saoudien Al-Walid Ben Talal. Si Frank McCourt a démenti toutes les rumeurs, les médias évoquaient une offre de 480 millions d’euros pour le club phocéen. Un chèque qui ne suffirait pas pour racheter l’OL. Puisque selon Jean-Michel Aulas, Lyon vaut plus de 500 ME à l’heure actuelle. Un montant que le président des Gones a déjà plus ou moins reçu à plusieurs reprises pour lâcher son club.

« Une Vente OL ? Disons que j'ai refusé des propositions supérieures à 500 millions d'euros. Ce ne sont pas des gens qui ont appelé directement. C'est par l'intermédiaire de banquier d'affaires. J'ai eu des moments d'interrogation quand il y a eu des offres importantes, parce que j'ai une famille, un fils qui aurait eu son mot à dire. Je ne lui ai pas dit que nous avions des offres aussi importantes. Il y en a eu à plusieurs reprises, et encore récemment. J'ai eu à réfléchir, mais ma décision a été d'être en harmonie avec ce que j'avais construit, d'aller le plus loin possible sur le plan sportif, en ayant assuré la pérennité de la situation. Combien vaut aujourd'hui l'OL ? Difficile à dire. Mais la dernière augmentation de capital s'est faite sur une valeur de 600 millions d'euros », a avoué, sur RMC, Aulas, qui ne lâchera pas l’OL à n’importe qui. Président de Lyon depuis 1987, JMA prévoit effectivement de passer la main à une légende comme Tony Parker dans les années à venir. Mais en attendant le passage de témoin, Aulas espère bien conquérir un huitième titre de champion de France, et pourquoi pas dès cette saison sous les ordres de Rudi Garcia.