OM : Macron et Campos impliqués, la vente aux Saoudiens se confirme

OM : Macron et Campos impliqués, la vente aux Saoudiens se confirme

Comme annoncé par le journaliste Thibaud Vézirian ce vendredi, Frank McCourt devrait bien vendre l’Olympique de Marseille à la holding Kingdom Holding Company présidée par Al-Walid Ben Talal. D’autres sources confirment l’information même si l’opération ne serait pas encore bouclée.

Ça bouge encore du côté de l’Olympique de Marseille. Après l’incident avec les supporters et la mise à pied de l’entraîneur André Villas-Boas, on apprend que le club phocéen devrait bientôt changer de propriétaire. En effet, l’Américain Frank McCourt, qui avait sèchement recalé le projet porté par Mourad Boudjellal, a apparemment privilégié la candidature de Kingdom Holding Company, une holding dirigée par le Saoudien Al-Walid Ben Talal.

Les deux parties auraient bien avancé dans leurs discussions à tel point que le journaliste Thibaud Vézirian évoquait une vente imminente. De son côté, le spécialiste de Canal+ Matthias Manteghetti ne s’avance pas sur le timing mais confirme bien l’avancée de cette opération. Notre confrère parle d’une possible vente à 480 millions d’euros alors que McCourt réclamait initialement 600 millions d’euros. Autre information importante, ce nouveau projet, qui impliquerait une augmentation de capital, amènerait un certain Luis Campos, connu pour ses compétences dans le recrutement.

Rien avant le Classique

On apprend également que le Président de la République Emmanuel Macron aurait participé aux négociations par l’intermédiaire de Jacques-Henri Eyraud. L’État aurait effectivement des intérêts dans cette affaire qui faciliterait des échanges avec le Moyen-Orient. C’est dire l’importance de cette vente qui concernerait également le Vélodrome. Mais contrairement à ce qui était annoncé, rien ne devrait être officialisé dans l’immédiat selon le journaliste politique américain Ben Jacobs, qui n’attend aucun communiqué avant le Classique de dimanche soir puisque les deux parties doivent encore régler quelques points.