OL-ASSE : Pierre Ménès allume les « crétins » qui se fightent

OL-ASSE : Pierre Ménès allume les « crétins » qui se fightent

Photo Icon Sport

Samedi soir, de violents incidents ont éclaté dans la ville de Lyon entre les supporters de l’OL et ceux de Saint-Etienne avant le derby de dimanche.

Interdits de déplacement pour le match au Groupama Stadium entre l’OL et l’ASSE, les membres des Magics Fans ont défié l’arrêté préfectoral. Résultat : les Ultras des deux camps ont décidé de s’expliquer via un fight dans les rues de Lyon alors que dans le même temps avait lieu une manifestation spontanée pour contester l’application du 49-3 par le gouvernement du Premier Ministre Edouard Philippe. Ce dimanche, le bilan est de quatre blessés légers recensés durant ces affrontements entre les supporters des deux villes rivales.

Sur son compte Twitter, Pierre Ménès s’est dit tout simplement consterné par ces affrontements qui ne vont pas aider à obtenir plus d’autorisation de déplacement dans les prochaines semaines. « La conséquence des interdictions répétées chaque saison ? Et, ça excuse quelque chose ? Trouvez-vous que la réaction des supporters est intelligente et appropriée (pour contester l’interdiction de déplacement) ? C’est pire que tout ça ! Pensez-vous qu’un truc comme ça va inciter les autorités à dialoguer et négocier ? Quelle naïveté ! Les crétins qui sont allés se taper sur la gueule, ils prônent quoi ? Trouver un moyen de justifier leur action est irresponsable et dangereux » a posté le journaliste de Canal Plus sur son compte Twitter. Plus que jamais, c’est l’incompréhension et la stupéfaction qui prédominent chez les observateurs après les violents heurts entre les supporters de l’Olympique Lyonnais et ceux de l’AS Saint-Etienne, samedi soir dans la capitale des Gaules. Espérons que l’atmosphère sera moins tendue ce dimanche durant le match au Groupama Stadium…