OL : Anthony Lopes en chute libre ? Lyon sait pourquoi

OL : Anthony Lopes en chute libre ? Lyon sait pourquoi

Icon Sport

Encore une fois pointé du doigt après la défaite de l’Olympique Lyonnais contre Montpellier le week-end passé (1-2), Anthony Lopes n’est plus que l’ombre de lui-même cette saison…

Il y a quelques saisons, Anthony Lopes était le meilleur élément du club rhodanien. Mais cette année, le portier de 30 ans est clairement le point faible de l’OL. Vu que depuis la polémique à Angers en novembre dernier, quand le Portugais avait donné un coup de genou dans le dos de Romain Thomas, Lopes fait perdre des points à son club. Après ses bourdes contre Brest et Metz, Lopes a provoqué la défaite de sa formation samedi face au MHSC. Une crise inhabituelle expliquée par Lionel Charbonnier.

« Je pense que cette histoire d'Angers l'a touché psychologiquement. Il est moins fort sur ce plan, je l'ai vu hésiter ensuite sur certaines actions, sortir à contre-temps. Cette histoire est venue se mettre dans sa tête. C'est un bon gars et ces critiques l'ont blessé. C'est un très bon gardien, l'un des 3-4 meilleurs en France et tous les très bons gardiens font des ‘couilles’, mais si ça te coûte des points, ce n'est pas bien. Si tu les fais à 3-0, c'est pas vraiment grave. Quand tu joues le titre, tu ne dois pas coûter de points à ton équipe, tu dois en prendre entre 7 et 12 par saison. C'est ça le standard international. Pour moi, il en fait toujours un peu trop. C'est récurrent chez lui de surjouer. Il gagnerait à être plus sobre en vieillissant. Il n'a rien à prouver à personne. Je pensais qu'il se calmerait en prenant de l'âge », a détaillé, sur L’Equipe, l’ancien gardien international, qui sait que le remplaçant, Julian Pollersbeck, pourrait vite frapper à la porte en cette deuxième partie de saison si Anthony Lopes continuait à gamberger.