OL : Anthony Lopes ciblé par les arbitres, il s'interroge

OL : Anthony Lopes ciblé par les arbitres, il s'interroge

Icon Sport

Expulsé dès la première journée, Anthony Lopes fait son retour. Le mois perdu l'a visiblement fait réfléchir sur plusieurs domaines. 

De retour de suspension un mois après son carton rouge reçu contre Ajaccio lors de l’ouverture du championnat, Anthony Lopes est forcément impatient de reprendre la saison là où il s’était arrêté. Ce sera le cas ce samedi face à l’AJ Auxerre. Il y a tout d’abord le bon intermède de Rémy Riou, qui a été salué par Peter Bosz : « Il y a le retour d’Anthony, après sa suspension, mais on ne parle presque jamais de Rémy. On n’a pas eu de clean sheet, mais il a été très bon ». Lopes n’aura toutefois aucun problème pour retrouver sa place de titulaire, lui qui pourrait atteindre les 450 matchs avec l’OL en fin de saison, si tout se passe bien. Cette pause forcée a toutefois été plus longue que prévue en raison du match reporté à Lorient et des trois matchs infligés à l’encontre du gardien franco-portugais. 

Un complot contre Lopes ?

Une peine qui a eu le don de faire réfléchir Anthony Lopes selon Le Progrès, qui évoque une introspection au sujet « de son jeu et sur le regard des arbitres ». Une petite phrase qui en dit long sur ces deux points. Tout d’abord, le portier de l’OL sait bien qu’il n’aurait jamais du sortir et cartonner l’attaquant d’Ajaccio le 5 août dernier, surtout que le danger de but n’était pas imminent avec un défenseur à la lutte. Néanmoins, le rouge direct et les trois matchs de suspension ont agacé à l’OL, et notamment un Jean-Michel Aulas pas loin de penser qu’il y a un petit complot contre Lopes, victime de son image de gardien kamikaze. Les supporters lyonnais vont surtout espérer que cela ne fera pas douter leur dernier rempart, qui avait par le passé mal vécu certaines polémiques, hésitant parfois avant de sortir sous peine d’être traité de danger publie numéro 1 en Ligue 1.