OL : Andersen part en seigneur, Garcia ne lui manquera pas

OL : Andersen part en seigneur, Garcia ne lui manquera pas

Photo Icon Sport

Dans les dernières heures du mercato estival, l’Olympique Lyonnais a officialisé le prêt de Joachim Andersen à Fulham.

Contrairement au deal conclu avec Nice pour Jeff Reine-Adelaïde, il ne s’agit pas d’un prêt avec option d’achat, ce qui signifie que l’international danois effectuera son grand retour l’été prochain. Sauf improbable retournement de situation, il ne croisera donc plus la route de Rudi Garcia, pas vraiment parti pour être prolongé au-delà de la saison en cours. Et ce n’est pas l’ex-défenseur de la Sampdoria de Gênes qui va s’en plaindre puisque dans une interview accordée à 90Min, il a clairement fait savoir qu’il avait fui l’ancien coach de l’OM, lequel ne lui accordait pas la moindre confiance sur les bords du Rhône.

« Lyon est un grand club, mais ces derniers mois, je n'étais pas le premier choix de l'entraîneur. C'est pourquoi j'ai demandé une chance ailleurs, et je voudrais remercier Lyon de m'avoir donné cette opportunité. J'ai parlé à mon bon ami et coéquipier de Twente et de Lyon, Kenny, qui m'a dit de bonnes choses sur Fulham. J'ai vraiment hâte de m'installer et de montrer mes qualités au sein de la meilleure ligue du monde » a commenté Joachim Andersen, dont le départ peut aussi laisser des regrets, la saison d'adaptation à la Ligue 1 ayant aussi pu servir pour monter en puissance ensuite. Il faudra au minimum attendre la saison 2021-2022, avec le retour de prêt de Joachim Andersen et le recrutement d’un nouveau coach à l’OL, pour vivre un tel scénario en ce qui concerne le Danois, brillant il y a deux ans sous le maillot de la Sampdoria de Gênes.