OL : Alerte rouge (et noir), Cherki affole un nouveau cador

OL : Alerte rouge (et noir), Cherki affole un nouveau cador

Photo Icon Sport

Il n’a que 16 ans et 12 apparitions avec les professionnels de l’Olympique Lyonnais et pourtant, Rayan Cherki est un joueur très courtisé.

D’ores et déjà sous contrat professionnel avec les Gones (jusqu’en 2022), la pépite du centre de formation rhodanien attire bien des convoitises à l’approche du mercato. Samedi, la presse espagnole racontait que le milieu offensif de l’OL était considéré comme le « futur numéro 10 de l’Equipe de France » par Florentino Pérez, qui souhaitait le laisser mûrir à Lyon avant de le recruter à sa majorité au Real Madrid. Tandis que Manchester United est également très attentif à l’évolution de Rayan Cherki, il semblerait que le natif de Lyon ait également des courtisans en Italie puisque le site Pianeta Milan rapporte un intérêt très prononcé de l’AC Milan à l’égard de Rayan Cherki.

Aulas réclame 40 ME pour Cherki

Également intéressés par Memphis Depay, les Rossoneri apprécient décidément les joueurs offensifs de l’Olympique Lyonnais. Mais à en croire le média transalpin, il y a peu de chances de voir le prodige de 16 ans poser ses valises en Lombardie dans les mois à venir. Et cela en grande partie car les exigences de l’OL sont assez dingues pour un joueur aussi jeune et peu expérimenté. Selon le site spécialisé dans l’actualité de l’AC Milan, Jean-Michel Aulas réclame d’ores et déjà la coquette somme de 40 ME pour laisser filer Rayan Cherki, en plus d’un pourcentage très important sur une éventuelle revente. A ce prix-là, les différents clubs intéressés devraient temporiser. Car le contexte actuel n’incite pas vraiment à casser sa tirelire sur un joueur aussi jeune, bien que très prometteur de l’avis de la totalité des recruteurs européens…