Lisandro est « agacé, énervé et triste » , mais confiant pour l'OL

Lisandro est « agacé, énervé et triste » , mais confiant pour l'OL

Photo Icon Sport

L’Olympique Lyonnais semblait avoir entamé de la meilleure des façons son année 2012, mais deux défaites consécutives en Ligue 1 contre Caen et Bordeaux ont plombé l’ambiance. Plutôt discret lors de ces deux rencontres, même s’il a marqué contre les Normands, Lisandro ne masque pas son mécontentement devant cette situation. L’attaquant argentin de Lyon garde toutefois le moral à la veille de croiser la route du Paris Saint-Germain, leader de la Ligue 1.

« Oui, je suis agacé, énervé, triste… mais c’est normal en ce moment. Les choses ne sont pas faciles. Mais je reste positif. Il y a encore beaucoup de matchs à jouer, à gagner. A chaque match, chaque entrainement, je suis positif pour gagner. Je suis confiant et je le serai jusqu’au bout que cela marche ou non. Je me battrai jusqu’au bout, annonce, dans la Tribune OL, Lisandro, lequel espère que ce message passera également auprès de ses coéquipiers à qui il demande de ne rien lâcher. Pour moi, tout est important. On est dans les trois coupes dont deux que l’on peut gagner. Et il y a le championnat. J’espère que tout le monde a conscience que le podium est important. C’est trop important pour le club. Tu comprends, on parle de cette saison, mais aussi de la prochaine… » Habitué au goût de la Ligue des Champions, Lisandro ne se voit pas une année sans disputer le tournoi majeur en Europe, et une éventuelle absence de l’OL pourrait peser très lourd dans les choix futurs de l’attaquant argentin.