L1 : Riolo solidaire à 100% d'Aulas, la révolution est en marche

L1 : Riolo solidaire à 100% d'Aulas, la révolution est en marche

Photo Icon Sport

Daniel Riolo et Jean-Michel Aulas se sont souvent invectivés ces dernières années, mais le journaliste de RMC est cette fois d'accord avec le patron de l'Olympique Lyonnais.

Entre le président de l’OL et Daniel Riolo, les quolibets ont régulièrement volé bas, Jean-Michel Aulas allant même jusqu’à suggérer à RMC de virer le journaliste. Mais cette fois le dirigeant lyonnais n’aura rien à reprocher à Daniel Riolo puisque ce dernier a clairement fait savoir que depuis quelques semaines il était entièrement d’accord avec la prise de position du président de Lyon concernant la décision de stopper la Ligue 1. Le journaliste veut croire qu’une reprise de la saison 2019-2020 est possible, mais il sait que ce combat risque d’être perdu en raison de l’absence de culture football de notre pays.

Daniel Riolo estime que cette séquence confirme que la France est à côté de la plaque. « On l’a dit 1000 fois que le discours d’Aulas n’est pas clair, qu’il y avait une vraie cacophonie avec personne de fort en face du gouvernement contrairement aux autres pays. Donc la France s’est précipitée, il y a une solution extrême qui a été prise. On a prié pour qu’ailleurs en Europe ça suive notre décision, il y a même une pression entre les gouvernements qui a été mise pour qu’ailleurs ça suive, mais un mois plus tard on s’aperçoit qu’il y a de fortes chances qu’on soit grosso modo les seuls à ne pas jouer par rapport aux gros championnats. Une fois qu’on a dit qu’Aulas a sa part dans la cacophonie, dans la fracture du football français, il n’en demeure pas moins qu’on peut tous se tromper. Tout le monde peut faire des erreurs, des mauvaises appréciations, et l’approche culturelle du football dans notre pays, je vous assure qu’elle désoriente énormément de personnes. Si on peut aller vers une forme d’indulgence, et j’ai eu des mots très sévères sur Aulas, mais depuis 15 jours je suis en osmose à 100% avec lui. Tout ce qu’il dit il a raison (...) Est-ce que l’on ne pourrait pas tenter de réouvrir les portes ? Qu’est ce qui dit que c’est impossible ? Comme on est allé dans la folie extrémiste de tout arrêter, pourquoi ne pas répondre par une autre folie ? Mais je ne suis pas sûr que Aulas soit suivi, car l’approche culturelle du public, des joueurs et de nos dirigeants est déficiente. Aulas va être isolé », regrette le journaliste de RMC.