L’OL n’a vraiment « plus le droit à l’erreur » pour Aulas

L’OL n’a vraiment « plus le droit à l’erreur » pour Aulas

Photo Icon Sport

Dans la course au titre, l’OL s’est définitivement retiré à l’occasion des deux dernières journées de championnat, où face à Caen puis Bordeaux, la formation de Rémi Garde n’a récolté aucun point. En revanche, l’espoir est toujours là pour accéder à la troisième place, que l’OL semble avoir de plus en plus de mal à aller chercher chaque année. Pour son président, le club rhodanien n’a pas vraiment présenté un visage digne d’une équipe à la lutte pour se qualifier pour la prochaine Ligue des Champions, et cela ne doit réellement plus se reproduire, sous peine de devoir y renoncer plus tôt que prévu. 


« Ça a été difficile et cela n’est pas tellement de la faute de Bordeaux. Ils ont réussi à marquer sans réellement tirer au but. Après leur ouverture du score, ce fut compliqué. On n’a pas fait le match qui aurait pu nous permettre de gagner. On n’a pas fait un grand match sur le plan de l’intensité. Tout le monde était un peu fatigué. Il n’y avait pas l’enthousiasme nécessaire quand on joue sur les quatre tableaux. Le podium devient de plus en plus difficile. Il va falloir se remobiliser. C’est une déception surtout après la défaite face à Caen. Maintenant il reste 14 matchs donc 42 points à prendre. Il faut se dire qu’on n’a plus le droit à l’erreur », a martelé un Jean-Michel Aulas qui sait que son équipe, après avoir fait quelques miracles en revenant au score à plusieurs reprises ces derniers temps, ferait bien cette fois-ci de prendre les matchs par le bon bout pour s’imposer et retrouver le chemin de la victoire en championnat.