L'OL frappe très fort, Corentin Tolisso revient !

L'OL frappe très fort, Corentin Tolisso revient !

Le gang des Lyonnais est bien en train de se reformer. Après Alexandre Lacazette, c’est Corentin Tolisso qui est sur le point de faire son retour à l’Olympique Lyonnais.

Le milieu de terrain doit passer la visite médicale préalable à la signature de son contrat dès ce jeudi. Une infirmation murmurée en premier par Philippe Doucet, et confirmée ce jeudi matin par RMC, qui donne des précision sur l’arrivée du champion du monde à l’OL. A 27 ans, comme Lacazette, Tolisso était en fin de contrat au Bayern Munich, qui ne l’a pas conservé. Désireux de poursuivre sa carrière chez un ténor européen pour tenter de gagner à nouveau la Ligue des Champions, le milieu de terrain a visiblement changé d’avis et se prépare donc à s’engager sur le long terme avec son club formateur. Un sacré renfort dans l’entrejeu, alors que Lyon a fait venir Johann Lepenant et a prolongé récemment Thiago Mendes, en plus de pouvoir compter sur Maxence Caqueret notamment.

Le forcing des Lyonnais sur Tolisso

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Olympique Lyonnais (@ol)

Les places seront donc chères, surtout que Lucas Paqueta, Jeff Reine-Adelaïde, Romain Faivre et Houssem Aouar sont toujours là. Mais l’OL ne pouvait pas laisser passer une telle occasion, et a envoyé ses meilleurs émissaires pour convaincre Tolisso de redorer le blason lyonnais, après la décevante saison passée. Selon la radio sportive, Anthony Lopes et Alexandre Lacazette ont réalisé un incroyable forcing pour parvenir à convaincre le Munichois de revenir au bercail. Sur le papier, l’équipe lyonnaise aura donc très belle allure avec ce recrutement, qui permet d’oublier le fiasco Tyrell Malacia, tout proche de signer à Lyon avant de bifurquer à Manchester United par le biais du jeu de ses agents. A l’heure actuelle, l’OL cherche en tout cas toujours deux défenseurs, un arrière central et un arrière gauche. Du côté des ventes, malgré la volonté de se séparer de plusieurs éléments, c’est le calme plat en revanche.