Denis Balbir compare l'OL à « une usine à buteurs »

Denis Balbir compare l'OL à « une usine à buteurs »

Photo Icon Sport

Denis Balbir est, comme beaucoup de monde, épaté par la force offensive de l’Olympique Lyonnais après cette première partie de saison, symbolisée notamment par la première place d’Alexandre Lacazette au classement des buteurs. Pour le consultant de Yahoo, l’Olympique Lyonnais a réellement cette culture offensive dans ses gênes, le club de Jean-Michel Aulas ayant toujours réussi à valoriser des pépites offensives.

« Avec 17 buts en 19 matchs, Alexandre Lacazette est au sommet de son art. Exilé au début de sa carrière en Ligue 1 sur un côté, Lacazette en se recentrant a littéralement explosé. Même si pour l'honneur il a raté un penalty dans le derby, il en a marqué  des buts... Et des buts importants qui font de lui le meilleur buteur du championnat, au sein bien sûr de la meilleure attaque de France, égalant la même efficacité, et c'est une première pour un buteur français, que Marc Berdoll en 1973. Dans toutes les positions, Lacazette tente et frappe. C'est souvent gagnant (…) Il semble bien que dans l'ADN de l'OL il y ait cette aptitude depuis les plus petites catégories à trouver ou encourager la morphologie de joueurs rapides, et également l'intelligence  au niveau supérieur pour ne pas rester dans un carcan tactique figé. Par ailleurs, et bien sûr, les attaquants de tous niveaux ont été ou sont aidés par des noms dont l'efficacité garnit les vitrines. Sony Anderson, Gérald Baticle et bien évidemment l'homme du Président, Bernard Lacombe, père spirituel de Bafé Gomis, autre buteur qui fréquenta Gerland », fait remarquer, sur son blog, Denis Balbir.