Nantes : Vente du club, Kita a des offres en bois

Nantes : Vente du club, Kita a des offres en bois

Icon Sport

Dix-neuvième de Ligue 1, le FC Nantes de Waldemar Kita vit une saison pénible et l’instabilité à la tête du club n’aide pas vraiment.

En l’espace d’une saison, Christian Gourcuff a quitté le navire, Raymond Domenech a débarqué avant d’être viré un mois et demi plus tard et enfin Antoine Kombouaré a repris les commandes de l’équipe. Cela fait beaucoup de changements pour un club du ventre mou du championnat, qui a doucement mais logiquement glissé dans la zone rouge. Dépités par la tournure des événements, les supporters du FC Nantes réclament pour leur grande majorité le départ du propriétaire Waldemar Kita. Mais seulement, les offres de rachat ne fusent pas vraiment sur le bureau du patron nantais. Dans une lettre adressée aux partenaires du club et dont France Bleu s’est procuré quelques petits extraits, Waldemar Kita confirme qu’il n’a jamais reçu la moindre offre sérieuse de rachat du FC Nantes.

Kita ne veut pas quitter Nantes

« Quelques personnes ont jugé bon de porter à l'attention des médias des projets de reprise du club peu sérieux. Il m'importait de vous rassurer et de vous confirmer qu'il n'y a aujourd'hui aucun projet de reprise du club et que je ne compte pas quitter mon poste » a fait savoir Waldemar Kita dans un message extrêmement clair, qui a le mérite de faire taire les rumeurs, tout du moins pour un temps. Reste maintenant à savoir si le propriétaire du FC Nantes dit vrai, ou s’il négocie en sous-marin la vente du club à des investisseurs plus ou moins sérieux. Toujours est-il que les supporters des Canaris ne voient rien venir, et cela commence à sérieusement les irriter. D’autant plus qu’en cette période de pandémie mondiale, ils ne peuvent pas exprimer leur frustration à La Beaujoire, même s'ils sont déjà passés par le centre d'entrainement de la Jonelière pour faire connaitre leurs sentiments.