Nantes : Halilhodzic raconte comment son joueur l’a manipulé

Nantes : Halilhodzic raconte comment son joueur l’a manipulé

Photo Icon Sport

Remplacé en début de deuxième période contre Montpellier (2-0) mardi, Kara Mbodji n’a pas du tout apprécié.

Le défenseur central de Nantes a refusé de saluer Vahid Halilhodzic à sa sortie, provocant la colère de son entraîneur. Selon 20 Minutes, les deux hommes en seraient venus aux mains s’ils n’avaient pas été séparés dans le vestiaire. Autant dire que le Sénégalais ne pouvait plus rester, d’où l’interruption de son prêt annoncée par Anderlecht ce vendredi, avant que l'on connaisse la version du technicien.

« Ce qui s'est passé, c'est une explication après le match. Élever la voix, c'est tout à fait normal. Je n'étais pas content de son comportement. Il ne peut pas se comporter comme il l'a fait, c'est la première fois que ça m'arrive, a raconté Halilhodzic. Il est parti, c'est moi qui lui ai dit : "C'est ton dernier match". Il a envoyé des messages depuis pour s'excuser. C'est fini, j'espère que ça n'arrivera plus. »

Halilhodzic soupçonne Anderlecht

L’autre problème pour le Bosnien, c’est cette sensation d’avoir été manipulé. « On sait ce qu'on a fait pour lui depuis le moment où il est arrivé. Il avait de gros problèmes de blessures, on a beaucoup travaillé pour l'amener à un niveau supérieur. Mais je me suis aussi aperçu que son départ était un peu préparé. Son ancien club avait perdu un stoppeur. Ça aurait pu se régler différemment, avec un peu plus de classe », a regretté l’ancien coach du Paris Saint-Germain, vexé par cet épisode.