Nantes : 168 jours sans victoire à la Beaujoire, saleté de covid

Nantes : 168 jours sans victoire à la Beaujoire, saleté de covid

Battus à domicile par l'OGC Nice ce week-end, le FC Nantes a enchaîné un treizième sans victoire à La Beaujoire. 168 jours sans gagner dans son stade, une série qui n'était pas arrivée aux Canaris lors des 20 dernières années.

Surpris pas un doublé de Kasper Dolberg dans le premier quart d'heure, le FC Nantes a subi une nouvelle défaite à domicile dimanche après-midi contre l'OGC Nice. Il s'agit là du treizième match sans victoire à La Beaujoire pour les Canaris, qui affichent le pire bilan à domicile après Dijon. Il faut remonter au 18 octobre 2020 (il y a 168 jours!) pour voir un succès des Jaunes dans leur stade, c'était face au Stade Brestois. Depuis, même si les Nantais ont pensé tenir les trois points à différentes reprises, des buts encaissés dans les dernières minutes les ont privés de cette joie. Ce fut notamment le cas contre Lorient, où le coup franc magistral d'Armand Laurienté avait surpris Alban Lafont. Gaël Kakuta avait lui aussi permis au RC Lens de ramener le point du match nul en marquant en toute fin de match. Une mauvaise série qui place les Nantais à très délicate 19e place. Nicolas Pallois affirme d'ailleurs être prêt pour d'éventuels barrages.

Le Covid comme explication ?

Comme le souligne le site TribuneNantaise, l'absence de supporters à cause du Covid-19 est sans doute un paramètre à prendre en compte dans l'analyse de cette statistique. Même si les Canaris ont connu des passages difficiles au cours des 20 dernières années, jamais une telle série noire n'avait eu lieu à la Beaujoire. Connus pour leur incroyable ferveur, les supporters présents dans le stade ont certainement aidé l'équipe, grâce à leurs encouragements, à se sublimer dans les dernières minutes pour aller arracher des succès qu'ils n'arrivent plus à obtenir aujourd'hui. Si cet argument est valable, il ne peut pas être le seul expliquant un tel manque de résultats à domicile. En pleine lutte pour sa survie en Ligue 1, le FC Nantes devra vite régler ce problème s'il veut conserver sa place dans l'élite. Et quand on sait que le prochain adversaire qui se présentera à La Beaujoire n'est autre que l'OL, prétendant au titre, on se dit que la série noire a de bonnes chance de continuer encore un peu.