FCN : Pallois voit déjà les gentils Canaris en barrages

FCN : Pallois voit déjà les gentils Canaris en barrages

Avant-dernier de Ligue 1 avant la 31e journée, le FC Nantes devra cravacher afin d'obtenir son maintien. Pour son défenseur central Nicolas Pallois, cela passera par un état d’esprit beaucoup plus conquérant.

Avec une seule victoire acquise lors des cinq dernières journées, c’était l’exploit sur le terrain du Paris Saint-Germain (1-2), le FC Nantes occupe une inquiétante 19e place de Ligue 1 à huit rencontres de la fin du championnat. Une situation périlleuse sachant que ses concurrents directs, hormis la lanterne rouge Dijon, parviennent à prendre des points. Les Canaris ont donc tout intérêt à s’imposer face à l’OGC Nice et à adopter la mentalité conseillée par leur défenseur central Nicolas Pallois, visiblement agacé par les difficultés de son équipe dans les deux surfaces.

« C’est lié à l’état d’esprit, a dénoncé l’ancien joueur des Girondins de Bordeaux. Je pense que dans la surface, on ne veut pas tuer le but. Et dans notre surface parfois, on fait des erreurs défensives qui nous coûtent cher aujourd’hui. Il faut gommer ça je pense. Il faut donner le maximum. Il faut tuer les matchs. Sur chaque action, s’il faut casser le but, eh bien il faut casser le but. » Et s’ils n’y parviennent pas, les hommes d’Antoine Kombouaré se préparent déjà à l’idée de disputer les barrages.

« Les barrages, on est prêt »

« Il faut prendre les matchs les uns après les autres mais là, il n'en reste que huit donc il faut avancer. Même si cela passe par les barrages, on est prêt, a reconnu Nicolas Pallois. Il va falloir prendre le maximum de points et essayer de se sauver le plus vite possible. Moi, je n'ai jamais fait de descente et je ne veux pas en faire. On va se battre et tout donner pour rester en Ligue 1. » La course au maintien s’annonce serrée, Nantes n’ayant qu’un point de retard sur le 17e Lorient.