FCN : Domenech peut cartonner, cet ancien Nantais y croit

FCN : Domenech peut cartonner, cet ancien Nantais y croit

Photo Icon Sport

Pour la succession de Christian Gourcuff, le président du FC Nantes Waldemar Kita s’apprête à nommer l’entraîneur Raymond Domenech. Un choix largement critiqué.

Un 1er avril, personne n’aurait cru à cette information. Comment imaginer que le FC Nantes puisse faire appel à Raymond Domenech pour sauver sa place en Ligue 1 ? Lui qui n’a plus entraîné depuis le fiasco de l’équipe de France à Knysna. C’est pourtant l’idée folle du président Waldemar Kita, apparemment pas gêné par les contradictions de son futur coach. Rappelons que le technicien de 68 ans s’était battu pour que Claudio Ranieri ne puisse pas diriger les Canaris, l’Italien dépassant l’âge limite de 65 ans pour coacher en Ligue 1. C’est aussi le patron du syndicat des entraîneurs qui avait milité pour l’interdiction des contrats de six mois pour ses homologues. Et qui s’apprête à signer un bail jusqu’en juin prochain… Un rebondissement incompréhensible pour l’ancien Nantais Mickaël Landreau, qui laisse tout de même une chance à Domenech.

« C'est irrationnel ce qui est en train de se passer. C'est le président de l'UNECATEF, Raymond Domenech, il est normalement responsable des entraîneurs. Il véhicule le fait de ne pas pouvoir exercer après 65 ans. Il véhicule le fait que six mois de contrat, il faut faire très attention à ça parce que sinon c'est la magouille des présidents. Ce sont des éléments qui sont factuels aujourd'hui. Du côté de Waldemar Kita, c'est un énième entraîneur sur la liste depuis 13 ans. Donc dans la vraie vie, le résultat on le connaît d'avance, ça ne peut pas fonctionner, ce n'est pas possible. Après, le football c'est tellement incroyable, il y a un côté tellement irrationnel que c'est le temps qui va parler de lui-même », a nuancé le consultant de Canal+, pas totalement opposé à cette nomination.