Montpellier trop « light » devant Arsenal

Montpellier trop « light » devant Arsenal

Photo Icon Sport

En déplacement à Arsenal, Montpellier s’est incliné sans même avoir des regrets à se mettre sous la dent. La défaite 2-0 sanctionne un match plutôt maitrisé par Arsenal, qui n’avait pourtant pas montré grand-chose offensivement avant d’ouvrir le score juste après la pause. Mais d’un autre côté, les Héraultais, plutôt bien organisés, n’ont pas su se montrer dangereux une seule fois et cette apathie offensive ne pouvait qu’être fatale a reconnu René Girard. 


« Sur les 90 minutes du match, on a manqué de constance. On a fait une bonne première période dans le jeu et dans l'agressivité même si on a manqué de poids offensif. Quand on a baissé de pied physiquement, ça a été difficile. Ce match était peut-être au-dessus de nos forces par rapport aux blessés que l'on a et aux cadres qui nous manquent. Mais je suis très fier de mes joueurs. Il nous reste un match à jouer (contre Schalke 04) et si on peut aider nos amis d'Arsenal, on le fera », a expliqué l’entraineur montpelliérain qui fait référence à la réception du club allemand et à la lutte pour la première place de ce dernier avec Arsenal.