MHSC : Delort et son Haribo crèvent l’écran

MHSC : Delort et son Haribo crèvent l’écran

La célébration étonnante d'Andy Delort a beaucoup fait parler lors du match Nîmes - Montpellier. 

Le public n'est plus au rendez-vous, mais les derbys restent tout de même des rencontres qui marquent les esprits chez les joueurs. Ce fut le cas lors de l’affrontement entre Nîmes et Montpellier, qui s’est soldé par un match nul 1-1. Andy Delort a égalisé d’un coup de tête sur corner en seconde période, permettant d’éviter la défaite au club héraultais. Mais c’est une scène qui s’est déroulée bien avant qui a fait le tour du web et du monde. En effet, l’attaquant franco-algérien avait ouvert le score dans ce derby, et avait visiblement préparé son coup pour sa célébration. En effet, Delort a sorti un « Croco » rouge, bonbon célèbre de la marque Haribo, qu’il a mangé, histoire de faire comprendre qu’il mangeait aussi ses adversaires avec ce but. Pas de chance pour Delort, sa réalisation a été annulée par la VAR, et surtout que sur l’action suivante, c’est finalement Nîmes qui a ouvert le score. Tout s’est finalement bien terminé pour l’attaquant de Montpellier, qui a fini par marquer son but, et a même été autorisé à manger autant de bonbons qu’il veut par son entraineur. 

« Il avait besoin de sucre, il peut en manger autant qu'il veut tant qu'il marque », a livré Michel Der Zakarian, pour qui ce petit chambrage passe bien, même si bien évidemment cela aurait été plus savoureux avec un but validé et une victoire au bout. En tout cas, la scène a beaucoup fait parler, puisque même les journaux étrangers, d’Angleterre jusqu’en Espagne, ont repris cette célébration originale et l’enchainement des évènements contraires qui enrobe bien l’histoire. Une petite publicité pour la Ligue 1 plutôt bon enfant.