Ranieri le sait, se faire virer « c’est le football »

Ranieri le sait, se faire virer « c’est le football »

Photo Icon Sport

Il a beau clamer haut et fort qu’il sera l’entraîneur de l’AS Monaco la saison prochaine, Claudio Ranieri commence peut-être à comprendre que ses dirigeants ont d’autres ambitions pour le club. Le technicien connaissait la règle et savait à quoi s’attendre. Alors bien sûr aucune décision n’a été prise mais l’ancien coach de Chelsea se rend de plus en plus compte que sa dernière heure va sonner en Principauté.

« L’entraîneur est tellement habitué à la critique, au stress, à ne jamais être dans la normalité, qu’au fond tout cela finit par lui forger une carapace. Ça fait partie de lui. Alors, à chaque fois que j’ai été viré d’un club, je me suis toujours dit : c’est le football, c’est la vie, c’est comme ça, et j’ai continué à regarder devant moi, à aller de l’avant. Quand tu acceptes un nouveau poste, tu connais la règle et tu sais comment ça va se passer » a fait savoir dans France Football l’Italien qui sent de plus en plus le souffle de Zinedine Zidane, ou d'un autre éventuel technicien, dans sa nuque.