Monaco : Un lien entre Rybolovlev et Poutine ? C'est tout le contraire

Monaco : Un lien entre Rybolovlev et Poutine ? C'est tout le contraire

Icon Sport

En tant que soutien du président de la Russie Vladimir Poutine, à l’origine des attaques en Ukraine, le propriétaire de Chelsea Roman Abramovitch pourrait être sanctionné en Angleterre. Mais qu’en est-il de Dmitri Rybolovlev sur le Rocher ? Apparemment, le patron monégasque ne risque rien.

Thomas Tuchel n’a pas caché son inquiétude. Interrogé sur le contexte en conférence de presse, le manager de Chelsea a reconnu la complexité de la situation impliquant le propriétaire Roman Abramovitch. Le dirigeant est considéré comme un soutien du président de la Russie Vladimir Poutine, coupable des attaques en Ukraine. L’Angleterre envisage donc des sanctions contre le patron des Blues. Mais qu’en est-il de son compatriote Dmitri Rybolovlev sur le Rocher ? D’après le journaliste Lazar Van Parijs, le big boss de l’AS Monaco ne sera pas menacé.

« Comparé à Roman Abramovitch, Dmitri Rybolovlev est-il aussi proche de Vladimir Poutine ? Il a quitté la Russie en 2010, il a plus ou moins été forcé de vendre. Il quitte la Russie alors qu'il n'est pas en odeur de sainteté. On lui recommande vivement de passer un accord s'il veut entre guillemets garder la face. C'est à ce moment-là qu'il arrive à Monaco avec énormément d'argent qu'il souhaite investir sur place pour s'acheter une paix et une sécurité. Donc c'est loin d'être un proche de Vladimir Poutine », a expliqué le rédacteur de Footballski.fr à Eurosport.

« C'est quelqu'un qui a aussi un passeport chypriote et on est à Monaco, qui n'est pas sous les mêmes contraintes législatives que la France ou le Royaume-Uni, a poursuivi le spécialiste. C'est une situation assez complexe où dans l'immédiat, il y a assez peu de raisons de vouloir s'en prendre à Dmitri Rybolovlev. Et au niveau de l'origine des fonds, c'est un peu compliqué de dire "oui" au départ, et de se poser des questions quasiment 10 ans pus tard. On est sur des cas différents, sur un vecteur d'image différent. La situation n'est pas comparable. » A priori, l’ASM et ses supporters n’ont pas à s’inquiéter.