Monaco « tient à un fil »

Monaco « tient à un fil »

Photo Icon Sport

Sortie de la zone rouge grâce à une bonne série commencée il y a quelques semaines, l’AS Monaco peine à faire le pas supplémentaire qui lui permettra de se sauver. Samedi face au PSG, les joueurs de la Principauté ont beaucoup souffert avant finalement de s’en tirer avec un bon match nul à Louis-II (1-1). Un point qui permet toujours aux Monégasques d’avoir une petite marge de manœuvre sur Nancy, 18e et à deux longueurs. Mais pour Sébastien Puygrenier, le plus difficile reste à faire, avec notamment un déplacement chez une équipe sochalienne en grande forme.

« Sochaux est une belle équipe avec de bons joueurs. On l'a vu à Bordeaux où ils ont marqué quatre buts en trente minutes. Ce n'est pas anodin. On a bien résisté contre Paris, on a su faire de bons résultats contre Lille, Rennes, ça prouve que si on veut, on a les moyens de faire quelque chose. On a la chance, même si c'est très léger, d'avoir deux petits points d'avance sur le premier relégable. On a aussi un bon goal-average qui joue en notre faveur, c'est très important. Il faut continuer. Ce serait vraiment dommage, maintenant. La zone rouge, on en est sorti mais il y a très peu d'avance. On tient sur un fil. On sait qu'on doit prendre des points et plus on en prendra, mieux ce sera », a résumé de manière implacable le défenseur central de l’AS Monaco, qui sait que Sochaux a aussi besoin de points pour conforter sa sixième place européenne.