Monaco : Thierry Henry prend un tacle d'Amoros en passant

Monaco : Thierry Henry prend un tacle d'Amoros en passant

Photo Icon Sport

C'est ce mercredi que Thierry Henry sera officiellement présenté par l'AS Monaco, mais l'ancien joueur monégasque a déjà endossé le costume d'entraîneur du club de la Principauté en réservant sa première sortie aux U19 qui jouaient dimanche. Le plus dur commence pour le champion du monde 1998, lequel va devoir rapidement redresser la situation d'une équipe qui pointe à la 18e place de Ligue 1 avant de se déplacer à Strasbourg.

Evoquant cette nomination de Thierry Henry, Manuel Amoros estime que ce dernier a pris un gros risque et aura zéro droit à l'erreur compte tenu de son passé parfois sujet à polémiques. « Il n'est pas sûr non plus qu'en débarquant comme ça, il puisse aider Monaco. Attention à ce qu'il ne se trompe pas. Les louanges se retourneraient alors contre lui. Monaco est 18e de L 1, mal engagé en Ligue des champions. (...) J’aurais pris un homme plus expérimenté (...) Il ne faut pas oublier qu'il se trouvait dans le bus à Knysna, en 2010. Ça a fait mal au coeur de voir qu'un joueur aussi important n'a pas bougé une oreille pour calmer la situation et redresser la barre. Ce fut décevant de sa part. L'État français et le président Sarkozy auraient dû prendre des sanctions et les exclure définitivement de l'équipe de France. Son retour n'a donc rien à voir avec celui de Vieira qui, lui, avait déjà entraîné ailleurs. Je n'ai rien contre Henry, mais on ne peut pas s'inventer entraîneur du jour au lendemain », prévient, sur le site de L'Equipe, l'ancien défenseur formé, tout comme Thierry Henry, à l'AS Monaco