« Berbatov, il a 50 ans », Balbir a honte

« Berbatov, il a 50 ans », Balbir a honte

Photo Icon Sport

Si Monaco a bluffé tout le monde en allant s’imposer 1-3 à Arsenal ce mercredi soir, il faut souligner que plusieurs joueurs de l’équipe de la Principauté ont sorti leur match de l’année. Kondogbia a été énorme au milieu, Abdennour et Wallace n’ont rien laissé passer, tandis que Martial a mis le feu à son couloir. Devant, Berbatov a gagné des duels, aériens comme au sol, a fait le pressing, et a été parfait à la finition. De quoi faire avaler son chapeau à Denis Balbir, qui annonçait un petit carton d’Arsenal pour Monaco, et avait raillé le Bulgare pour son âge « avancé ». 

« Bien sur ce n’est pas un titre, mais cela ressemble à un gigantesque pas en avant dans la saison de l’équipe de Jardim, l’entraîneur Portugais, que l’on a lui aussi bien aimé moquer. Trop. La preuve. Il a répondu avec ses joueurs sur le terrain. En plaçant Fabinho en milieu de terrain axial du fait de la suspension de Toulalan, en comptant sur un Moutinho retrouvé et après une étude très pointue et minutieuse du jeu des Gunners, Arsenal meilleur en première période qu’en deuxième, il fallait mettre sur la table de l’Emirates Stadium, les piments qui font d’une telle rencontre une incroyable soirée. Le moins que l’on puisse dire est que, de l’aveu même de Dirar qui fêtait hier ses 29 ans, les Monégasques ont réussi ” le casse de l’année”. Les seuls à y croire, c’était nous, disaient en chœur les partenaires de Berbatov, énorme, hier par son placement, son efficacité, son jeu défensif et son adresse. Et dire alors qu’il a 34 ans, que certains doutaient de sa fraîcheur, lors d’une émission récente diffusée sur Yahoo, pensant que l’international Bulgare avait 50 ans….Quelle honte », a tout de même reconnu le consultant de Yahoo, épaté par la gestion du match des Monégasque ce mercredi à l’Emirates.