ASM : Jouer au bricoleur en permanence, Jardim en a ras-le-bol

ASM : Jouer au bricoleur en permanence, Jardim en a ras-le-bol

Photo Icon Sport

Champion de France la saison dernière, Leonardo Jardim a vu ses meilleurs joueurs quitter la Principauté cet été.

Résultat : l’ASM est repartie sur un nouveau cycle et a totalement raté sa campagne européenne. Interrogé sur le projet monégasque en conférence de presse, l’entraîneur portugais a avoué à demi-mots que ce perpétuel chantier pourrait le lasser dans un futur proche. Un projet dans un club « qui a les moyens » de se renforcer tous les ans pourrait le tenter.

« C'est le projet du club, il y a des cycles, ce serait pareil à Madrid, Chelsea ou Benfica si le club vendait la moitié de l'équipe. Comme tous les entraîneurs, j'aimerais un jour travailler dans un club qui se qualifie tous les ans pour les demi-finales de la Ligue des champions, un club qui a les moyens de se renforcer chaque saison » a lancé celui qui figurait sur la short-list de l’Inter Milan mais aussi d’Arsenal (en cas de départ d’Arsène Wenger) au mercato, et qui reste la cible principale de nombreux clubs en Chine. Reste désormais à voir qui sera intéressé par les services de l’ancien coach du Sporting Portugal à l’issue de la saison, si ce dernier décidait de jeter l’éponge, lassé de jouer au bricoleur permanent.