Ajaccio a « honte » de sa déroute face à Monaco

Ajaccio a « honte » de sa déroute face à Monaco

Photo Icon Sport

Depuis une semaine, Christian Bracconi sait que l’AC Ajaccio évoluera en Ligue 2 la saison prochaine, mais l’entraîneur d’Ajaccio espérait que ses joueurs réussissent un coup d’éclat contre Monaco. S’il ne veut pas être trop sévère avec sa formation, le technicien est quand même dépité de ne pas avoir senti une certaine révolte au sein de son collectif. « Je n’ai pas de mot, j’ai honte de perdre 4-1 devant notre public qui a été très gentil de nous applaudir à la fin. J’ai honte d’être battu de cette façon-là. On doit perdre, car Monaco est une très belle équipe, c’est très fort collectivement et individuellement. Mais on ne doit pas être battu comme cela et avec un tel score. J’estime qu’on leur offre les buts, car on est encore passif, attentiste, fragile, en manque de marquage, d’agressivité. Je n’arrive pas à accepter que l’on prenne autant de buts sans faire encore plus d’effort pour éviter une correction. Perdre 2-1, on aurait eu les honneurs, à 4-1 c’est une déroute. Cela me fait profondément mal pour le club, ses dirigeants, le public, mais on est au bout tout simplement (…) Quand on voit cela, on se dit que notre classement est logique », a reconnu Christian Bracconi, apparu très dépité par cette défaite face au futur vice-champion de France.