Metz : Le stade envahi, Antonetti n’en peut plus des Marseillais

Metz : Le stade envahi, Antonetti n’en peut plus des Marseillais

Malgré l’interdiction de déplacement, Metz devrait recevoir l’Olympique de Marseille avec des milliers de supporters olympiens au Stade Saint-Symphorien. Un phénomène incompréhensible pour l’entraîneur Frédéric Antonetti.

Barragiste après 23 journées de Ligue 1, Metz aura notamment besoin de son public pour assurer le maintien. Le soutien des supporters sera nécessaire pour venir à bout d’un adversaire aussi coriace que l’Olympique de Marseille. Cela tombe bien, le Stade Saint-Symphorien affichera complet dimanche soir. De quoi envisager une belle ambiance en faveur des locaux ? Ce n’est pas si sûr… Certes, les fans du club phocéen sont visés par une interdiction de déplacement ce week-end. Mais comme souvent, l’Olympique de Marseille pourra compter sur ses nombreux fidèles un peu partout en France.

« Je n’arrive pas à comprendre… »

Du coup, l’entraîneur messin Frédéric Antonetti s’attend à voir l’Olympique de Marseille massivement soutenu. Un phénomène que le technicien a bien du mal à comprendre. « C’est ça le football, c’est la fête. Ce qui est dommage, c’est qu’il y aura 15 000 Marseillais (rires). Je n’arrive pas à comprendre qu’on soit Lorrain et supporter de Marseille, s’est étonné Frédéric Antonetti en conférence de presse. Il faut me l’expliquer. Mais c’est comme ça. Il y aura 30 000 personnes, c’est très bien et il faudrait que ce soit toujours comme ça. C’est l’un de mes objectifs personnels. »

A priori, les spectateurs amoureux de l’Olympique de Marseille ne seront pas ses principaux obstacles. Les Messins auront surtout affaire à une équipe probablement revancharde après sa lourde défaite à Nice (4-1) mercredi en Coupe de France. D’autant que les critiques ont été sévères contre les joueurs marseillais et leur entraîneur Jorge Sampaoli, un autre coach que l’on entend très bien au bord du terrain… Voilà qui annonce une rencontre agitée à Metz, notamment pour le quatrième arbitre de la partie.