FCM : Le vrai Metz est resté dans le vestiaire à la pause

FCM : Le vrai Metz est resté dans le vestiaire à la pause

Photo Icon Sport

Philippe Hinschberger (entraîneur de Metz après la défaite à domicile contre Guingamp) : « La différence entre les deux périodes est difficilement explicable. En première, on est comme on aimerait voir le FC Metz avec de l'allant, des actions, un joli but, du changement de jeu, des dédoublements. Après, le premier but de Guingamp avant la pause nous fait mal. 1-1 à la mi-temps, ce n'était pas forcément mérité pour nous, ni pour Guingamp. Après, en deuxième période, on a oublié de jouer. Nos changements n'ont pas été performants, ils ne nous ont pas rendu meilleurs, l'équipe a ronronné. On s'est bêtement livrés aux contres de Guingamp. La deuxième période est complètement pour eux. Sur celle-ci, ils méritent leur victoire. Je pense que c'est surtout une panne de moral, notre première demi-heure aurait dû nous amener quelque chose de meilleur. Mais je n'ai pas plus d'explications: on a l'impression que tout le monde, en deuxième période, a joué un ton en dessous et que Guingamp a haussé son niveau de jeu. Cette défaite est gênante mais il faut se remobiliser, ne pas baisser la tête et continuer à bosser, se préparer pour aller à Bordeaux la semaine prochaine. »