Vente OM : Le Moyen-Orient veut faire changer d'avis McCourt

Vente OM : Le Moyen-Orient veut faire changer d'avis McCourt

Au cours d'un Live, l'ancien marseillais Fabrice Abriel a fait des révélations concernant une éventuelle future vente de l'Olympique de Marseille et cela même si McCourt a démenti vouloir céder l'OM.

Au cours des dernières années, de nombreuses rumeurs ont existé concernant une vente de l'Olympique de Marseille. Si le boss du Rugby Club Toulonnais, Mourad Boudjellal, a clamé dans les médias pendant de nombreuses semaines sa volonté de racheter l'OM, il s'est heurté à la fermeté de Frank McCourt. Pourtant, dernièrement, c'est Bernard Tapie qui a relancé le sujet, laissant entendre que de nouveaux investisseurs pourraient arriver prochainement. Dans un Live pour Massilia Football, l'ancien joueur de l'OM Fabrice Abriel a livré son avis sur le sujet.

« Je crois Tapie a un bon réseau. Moi si je voulais acheter un club à Marseille, je lui demanderais… On ne fait pas la course à celui qui fait des annonces mais il y a très peu de gens qui peuvent investir sur l’OM. Sinon c’est à perte. Il vaut beaucoup trop cher par rapport à ce que McCourt en demande. Ça vient du Moyen-Orient. Il y a deux fonds d’investissement. Un est intéressé mais ne peut pas rentrer dans la négociation parce qu’il y en a déjà une en cours. Mais il faut attendre la fin de cette dernière pour que l’autre arrive, en cas d’échec. Et ça vient des Emirats Arabes Unis » a expliqué l'ancien milieu de terrain. Une chose est sûre, les récents incidents ayant eu lieu à la Commanderie n'ont à priori pas incité l'actuel propriétaire de l'Olympique de Marseille, Frank McCourt expliquant dans un communiqué qu'il était décidé à réussir son projet avec l'OM. Bluff ou pas, le milliardaire bostonien ne montre aucun signe de fébrilité à cet instant de la saison.