Vente OM : Eyraud « parano », Boudjellal attaque

Vente OM : Eyraud « parano », Boudjellal attaque

Icon Sport

Au micro de Canal +, Jacques-Henri Eyraud était révolté samedi soir après les graves incidents du centre d’entraînement Robert Louis-Dreyfus.

Au-delà d’en vouloir grandement aux fauteurs de trouble présents à la Commanderie samedi après-midi, le président de l’Olympique de Marseille a lancé un message subliminal à l’intention d’un bon nombre d’influenceurs. « Je pense à ceux qui depuis des semaines, voir des mois, incitent à la violence, la haine, jouent ce petit jeu vicieux et font en sorte que la mayonnaise monte. Il y a des responsabilités qui vont au-delà de ceux qui étaient à la Commanderie cet après-midi, et ceux-là vont devoir en répondre » expliquait notamment l’homme de confiance de Frank McCourt, visant notamment certains influenceurs gravitant autour du club phocéen.

Mourad Boudjellal était-il également visé, lui qui a été accusé de déstabiliser le club durant tout l’été avec son projet de rachat auquel Mohamed Ajroudi était associé ? Contacté à ce sujet par le Journal du Dimanche, l’ancien patron du Rugby Club de Toulon s’est de nouveau payé Jacques-Henri Eyraud, son sport préféré depuis de longs mois. « M. Eyraud est un grand parano qui se débrouille très bien sans moi pour déstabiliser le club. Il a allumé l’incendie tout seul » a lancé la Grande Gueule de RMC, qui fait honneur à son statut de provocateur dès qu’il en a l’occasion. Reste maintenant à voir si Jacques-Henri Eyraud et Frank McCourt répondront officiellement à Mourad Boudjellal, dans le viseur de la direction olympienne depuis de longs mois. Et qui n’appréciera sans doute pas les propos du nouveau dirigeant du FC Hyères en cette période très délicate...