Vente OM : Ce que signifie le retrait de McCourt

Vente OM : Ce que signifie le retrait de McCourt

Icon Sport

C'est la grosse information de ces dernières heures du côté de l'OM. Frank McCourt a démissionné de son poste du conseil de surveillance du club phocéen. Néanmoins, cette action ne va pas réellement changer les directions prises par l'homme d'affaires américain en interne.

Depuis le 8 septembre dernier, Frank McCourt a pris la décision de quitter le conseil de surveillance de l'OM. Ainsi, l'actionnaire de Marseille s'éloigne un petit peu plus de la vie interne du club. Si officiellement, le Bostonien n'occupe plus cette fonction, il garde un œil dessus puisqu'il a placé l'un de ses proches à sa place. Barry Cohen devient alors le nouveau président du conseil de surveillance olympien. Cette décision a été effective suite à une réorganisation de la part de Frank McCourt lui-même, qui n'a été communiquée qu'en cette fin septembre. Selon les informations de RMC Sport, cela ne changera rien à son engagement et son statut d'actionnaire au sein de l'OM même si la rumeur de la vente du club 9 fois Champion de France a resurgi ces derniers temps.

Le nouveau projet de Frank McCourt

Si Pablo Longoria, la direction marseillaise et Frank McCourt ont démenti les rumeurs d'une vente de Marseille, les fans restent perplexes suite à cette annonce. Le propriétaire de l'OM depuis 2016 souhaite se concentrer sur ses autres chantiers. Notamment le projet Liberty qui vise à révolutionner Internet avec une décentralisation et une protection des données des internautes. Le milliardaire américain a injecté 100 millions de dollars dans ce projet, directement venus de sa fortune personnelle. Celui qui est également le propriétaire du marathon de Los Angeles et de plusieurs entreprises et business à gérer, multiplie les affaires juteuses. Il délègue ainsi une partie de ses fonctions au sein de l'OM, mais garde une attention toute particulière concernant les activités du club ainsi que les finances. Désormais, l'OM espère pouvoir remporter un premier trophée sous sa présidence. Ce qui n'est plus arrivé au club depuis la Coupe de la Ligue en 2012. En attendant, malgré cette information troublante, le businessman de Boston assure toujours vouloir rester aux commandes de l'OM.