Valbuena, le « petit » heureux de devenir un grand chez les Bleus

Valbuena, le « petit » heureux de devenir un grand chez les Bleus

Photo Icon Sport

A chaque fois qu’il est appelé, et c’est de plus en plus régulièrement le cas, Mathieu Valbuena répond présent en équipe de France, pour le plus grand bonheur des Bleus. Face à la Géorgie, le meneur de jeu de l’OM a distillé deux passes décisives, inscrivant lui-même le deuxième but de la rencontre d’une demi-volée remarquable. Une réussite qui ne laisse personne indifférent, puisque le Stade de France lui a réservé une belle ovation à sa sortie. Des signes qui ne trompent pas, Mathieu Valbuena se sent bien avec le maillot bleu. 

« Le plus important, c’est ça : de durer. J’essaye de faire mon petit bonhomme de chemin. Avec détermination et humilité. Je me sens à l’aise dans cette équipe, l’entraîneur me fait confiance. Forcément, je joue plus libéré. Je ne les choisis pas mes buts (rires), mais c’est vrai qu’il est beau. J’ai frappé à l’instinct. C’était important, surtout contre une équipe difficile à manœuvrer. On aborde ce rendez-vous avec beaucoup plus de confiance. Avant ce match, tout le monde nous parlait de l’Espagne, mais le plus important, c’était de battre le Géorgie pour se mettre dans de bonnes dispositions. Voilà, ils ont été accrochés par la Finlande (1-1). Ça prouve qu’il n’y a pas de petits matches au niveau international. A nous de nous montrer à la hauteur de l’événement parce qu’ils vont sans doute être encore plus méfiants qu’à l’aller », a annoncé Mathieu Valbuena, qui a tenu à répéter que l’Espagne demeurait tout de même « la meilleure équipe au monde », et qu’il serait donc difficile de creuser l’écart au classement ce mardi au Stade de France.