Un joker en attaque à l’OM ? Non et non !

Un joker en attaque à l’OM ? Non et non !

Photo Icon Sport

D’ici le premier janvier et l’ouverture du marché des transferts d’hiver, l’OM a toujours la possibilité de compléter son effectif avec un joueur évoluant dans le championnat de France (Ligue 1 ou Ligue 2).

C’est l’unique condition à remplir pour pouvoir recruter un joker, au contraire du joker médical qui peut être recruté n’importe où dans le monde. De quoi donner des idées à l’OM, qui semble regretter régulièrement de ne pas avoir su conclure l’arrivée d’un avant-centre pour faire concurrence à Michy Batshuayi et donner un nouveau souffle à son attaque.

A l’heure où la crise sportive est indéniable avec la 16e place en Ligue 1 et la 3e place de son groupe d’Europa League, l’OM n’a néanmoins pas l’intention d’utiliser cette possibilité. C’est La Provence qui affirme que les dirigeants olympiens ont repoussé cette idée à moins d’une blessure du jeune belge, qui changerait tous les plans. D’ici là, l’OM se prépare donc à conserver un effectif inchangé jusqu’au mois de janvier et cette fois-ci le recrutement affiché d’un numéro 9.