PSG-OM : Chants homophobes en L1, Jean-Michel Aphatie s'en mêle

PSG-OM : Chants homophobes en L1, Jean-Michel Aphatie s'en mêle

Photo Icon Sport

Présente au Parc des Princes le 17 mars dernier, Roxana Maracineanu a été choquée par les chants des supporters du Paris Saint-Germain.

La ministre des Sports a entendu des insultes homophobes contre les joueurs de l’Olympique de Marseille. Et n’a pas hésité à dénoncer ce dérapage. De quoi provoquer une énorme polémique et surtout des moqueries contre l’ancienne nageuse, qui mettait visiblement les pieds dans un stade de foot pour la première fois. Mais au milieu de toutes ces critiques, Roxana Maracineanu a tout de même reçu quelques soutiens, notamment de la part de Jean-Michel Aphatie.

« Ça parait naïf mais il faut réfléchir à la situation : quand tout le monde fait semblant de ne pas entendre les insultes homophobes, elles n'existent pas. Mais si quelqu'un dit : "Vous entendez ? C'est scandaleux !", là, tout le monde est obligé de dire que c'est inadmissible et qu'il faut faire quelque chose, s’est étonné l’éditorialiste d’Europe 1. C'est là que les difficultés commencent : visiblement, ils n'y avaient jamais réfléchi avant. »

Un déclic dans le foot français

« Depuis dimanche, les dirigeants des clubs et la Ligue de Football Professionnel disent qu'ils sont prêts à faire de la sensibilisation, expliquer aux supporters que les insultes homophobes sont comme les insultes racistes, c'est-à-dire stigmatiser des gens, provoquer des douleurs et pourquoi pas appeler à la violence. Mais Roxana Maracineanu propose plutôt des amendes. C'est très bien qu'avec naïveté, la ministre des Sports ait posé ce débat-là et qu'on cherche à le régler, parce que tout ça est évidemment indigne. Bravo, madame la ministre », a félicité le journaliste, bluffé par le courage de la femme politique.