OM : Zubizarreta répond cash à cette polémique du mercato

OM : Zubizarreta répond cash à cette polémique du mercato

Photo Icon Sport

Cet été, Marseille était dans l’obligation de recruter un attaquant, un défenseur central mais également un latéral gauche au mercato.

Finalement, le club phocéen a réussi à combler les deux premiers manques avec Dario Benedetto et Alvaro Gonzalez, mais n’a pas été capable de s’offrir un latéral gauche capable de concurrencer Jordan Amavi. Invité du Phocéen ce mardi soir, Andoni Zubizarreta a pris la parole pour évoquer ce que beaucoup de supporters considèrent carrément comme une faute professionnelle. Selon l’ancien directeur sportif du Barça, l’OM a tenté plusieurs joueurs : Nsoki, Bakker ou encore Juan Miranda. Mais jamais, toutes les conditions n’ont été remplies pour une signature à l’Olympique de Marseille…

« On avait parlé de Nsoki à Marseille mais ce n’est pas un vrai latéral gauche. Depuis que nous sommes là, nous avons pris deux latéraux à gauche : Amavi et Evra. Après son arrivée chez nous, Amavi a été en Equipe de France, il a atteint un très bon niveau. La saison dernière, c’est vrai qu’il a été moins bon mais je défendrais toujours Jordan Amavi. Amavi selon moi, c’est un très bon joueur. Après, concernant le manque de recrue à ce poste, nous avions des besoins à d’autres postes cet été. De plus, Sakaï est capable de jouer latéral gauche. Par ailleurs, nous avons essayé de recruter Bakker qui a finalement signé au PSG, mais nous avons été devancés. Nous avons également pensé à Juan Miranda mais nous n’avions pas la possibilité de recruter définitivement le joueur après son éventuel prêt » a indiqué le DS de l’OM sur le plateau du Talk Show. Reste maintenant à voir si l’OM parviendra à régler ce bug lors du prochain mercato, alors que c’est désormais Sakai qui est le titulaire de Villas-Boas à gauche.