OM : Witsel et Cho disent non, Longoria refuse de céder !

OM : Witsel et Cho disent non, Longoria refuse de céder !

Icon Sport

L'Olympique de Marseille a vu coup sur coup deux pistes s'envoler avec Mohamed-Ali Cho et Axel Witsel. Pas de quoi affoler Pablo Longoria.

Deux joueurs annoncés comme étant très proches de l’OM en ce début de mercato ont tourné le dos au club phocéen en l’espace de 24 heures. C’est d’abord Mohamed-Ali Cho, l’attaquant du SCO Angers, qui s’est engagé vendredi avec la Real Sociedad, puis samedi l’Olympique de Marseille a appris qu’Axel Witsel préférait signer à l’Atlético de Madrid. Concernant l’international belge, le coup a été rude, car Pablo Longoria avait bien avancé dans les négociations, et le président marseillais pensait pouvoir faire du joueur laissé libre par le Borussia Dortmund le remplaçant de Boubacar Kamara. Mais Diego Simeone et les dirigeants madrilènes ont finalement eu gain de cause, parvenant à convaincre l’expérimenté joueur des Diables Rouges de signer. Pour Pablo Longoria, il y a forcément un peu de déception, mais pas de l’abattement, loin de là même. Le patron de l’OM sait ce qu’il veut lors de ce marché des transferts, et encore plus ce qu’il ne veut pas, surtout sur le plan financier.

L'OM ne fera aucune folie au mercato

Car bien évidemment l’argent est le nerf de la guerre au mercato, et même si l’OM jouera la Ligue des champions, comme l’Atlético de Madrid si l’on se réfère au cas Axel Witsel, le montant du contrat pèse dans le choix final des joueurs, ce qui peut aussi se comprendre. Et Pablo Longoria refuse de commettre les erreurs de Jacques-Henri Eyraud, lequel était tombé dans le piège de la surenchère financière. Journaliste pour La Provence, Fabrice Lamperti confirme que le président actuel de l'Olympique de Marseille a fixé les règles du jeu : « Longoria a d’autres fers sur le feu et surtout il cherche à préserver l’équilibre salarial qu’il a mis en place dans le vestiaire (…) Il ne rentrera pas dans le jeu de la surenchère au niveau des émoluments. Le jeune attaquant d’Angers, érigé en priorité estivale, s’est montré trop gourmand, amenant l’OM à se retirer du dossier (…) Le dauphin du PSG a agi de même pour Witsel. » les supporters marseillais peuvent dormir tranquilles, leur président a d'autres noms en tête, et les surprises ne devraient pas manquer avant la fin du marché des transferts.