OM : Villas-Boas s’attaque au mauvais consultant, ça part en clash !

OM : Villas-Boas s’attaque au mauvais consultant, ça part en clash !

Photo Icon Sport

Dans un coup de gueule en conférence de presse vendredi, l’entraîneur de l’Olympique de Marseille André Villas-Boas s’en est pris à Mickaël Madar. De quoi provoquer la colère du consultant qui n’a pas tardé à lui répondre.

Ce n’est pas le moment de titiller André Villas-Boas. A l’image de son homologue du Paris Saint-Germain Thomas Tuchel, le coach de l’Olympique de Marseille n’accepte pas les critiques dans les médias, surtout de la part des anciens de la maison. « Il y a beaucoup de monde qui veut donner son opinion dans la presse marseillaise, s’est plaint le Portugais. Même sur Paris, l'ancien joueur que L'Equipe a trouvé pour "tuer" le PSG : Madar ! C'est abusé. Trouves-en un autre pour parler de manière sensible, merde ! C'est un scandale. »

Forcément, le quotidien sportif s’est empressé de redonner la parole à l’ancien Parisien, agacé par les propos de Villas-Boas. « Il a dit que c'était abusé, qu'il fallait trouver un autre joueur avec plus de sensibilité que moi. Il a même parlé de scandale à mon égard, mais de quoi se mêle-t-il ? Son club c'est Marseille, pas le Paris-SG, a répondu le consultant de Canal+. Je pense qu'il a suffisamment de travail, de problèmes à régler avec son équipe pour ne pas s'occuper de ceux de Paris. Marseille, Paris, pour moi, en ce moment, ces deux équipes sont à la rue. »

« Elle est où sa légitimité ? »

« Il ferait mieux de se poser les bonnes questions : est-ce la faute des joueurs ou de l'entraîneur ? Il devrait plutôt balayer devant sa porte, a conseillé Madar. Moi, je suis un ancien joueur de Paris et je pense pouvoir donner mon avis. Quand le PSG n'est pas bon, je le dis. Face à Leipzig, je le répète, ce fut un vrai braquage. Je ne vais quand même pas dire que les Parisiens ont bien joué parce que j'ai porté le maillot de ce club. Je ne suis plus joueur du PSG, je suis consultant et je dis ce que je pense. »

« Dommage que vous ne m'ayez pas donné la parole pour analyser la prestation de Marseille face à Porto parce que j'aurais dit exactement la même chose. La seule différence c'est que pour Marseille ce n'est pas un braquage, mais une catastrophe. Il est bien gentil Villas-Boas de donner des leçons, mais qu'il fasse attention à ce qu'il dit parce qu'elle est où sa légitimité ? Il a joué dans quel club ? Moi, j'en ai autant marre du PSG que de Marseille et je ne pense pas être le seul », a conclu l’ancien attaquant, sans tenir compte de la crédibilité d’AVB en tant que coach.