OM : Villas-Boas réclame d'urgence un autre Benedetto

OM : Villas-Boas réclame d'urgence un autre Benedetto

Photo Icon Sport

La défaite de l'Olympique de Marseille face à l'AS Saint-Etienne a ramené les dirigeants de l'OM à la réalité, André Villas-Boas a besoin d'un second choix en plus de Dario Benedetto.

L’énorme euphorie provoquée par la victoire de dimanche dernier à Paris est vite retombée à Marseille, l’OM ratant jeudi soir contre l’AS Saint-Etienne l’occasion de s’installer en tête de la Ligue 1 après sa défaite face aux Verts. Et comme souvent ces derniers temps, c’est du côté des attaquants du club phocéen que les regards se tournent, André Villas-Boas n’ayant pas trouvé la solution pour faire oublier l’absence de Dario Benedetto pour cette rencontre face à l’ASSE. Alors, à deux semaines de la fin du mercato estival, la question du renfort offensif tant attendu se pose toujours et chaque jour qui passe rend ce dossier de plus en plus inquiétant. On sait ce que le panic buy a provoqué dans un passé pas si lointain du côté de Marseille et la prudence est de mise pour ce qui sera le dernier renfort de ce mercato.

Ce samedi, à la veille de la réception de Lille au Vélodrome, La Provence rappelle combien André Villas-Boas est impatient que Jacques-Henri Eyraud et Pablo Longoria trouvent la perle rare. « Sans l’Argentin, les Marseillais manquent d’efficacité devant le but (…) Sur le banc, face à l’ASSE, numérique­ment, il y avait pourtant des remplaçants naturels : Valère Germain et Marley Aké. Le second a disputé 45 minutes et n’est pas passé loin de boule­ verser le scénario du match (tacle sur la transversale à la 54e minute), le premier, mal utilisé depuis plus de trois saisons à l’OM, n’a pas tiré son épingle du jeu à son entrée sur le ter­rain (71) et est considéré par son entraîneur comme une doublure de Florian Thauvin. AVB attend avec impatience le recrutement d’un remplaçant à Benedetto », explique Ludovic Ferro. Aux responsables de l'Olympique de Marseille de faire le bon choix, ce qui permettra à André Villas-Boas de souffler un peu, le technicien portugais ayant réellement besoin de cet attaquant de plus.