OM : Villas-Boas furieux du mercato ?

OM : Villas-Boas furieux du mercato ?

Photo Icon Sport

A la recherche d’un avant-centre durant le mercato, l’Olympique de Marseille n’est pas parvenu à trouver chaussure à son pied.

Le club phocéen a multiplié les pistes durant l’été. Du prometteur Darwin Nunez à Luis Suarez (Watford) en passant par Boulaye Dia ou encore El-Bilal Touré, les dossiers sur le bureau de Pablo Longoria étaient nombreux. Mais en dépit du feu vert de Frank McCourt pour dépenser 15 à 20 ME, l’Olympique de Marseille n’a pas trouvé de concurrent à Dario Benedetto. Ce qui a véritablement mis André Villas-Boas en rage au cours des dernières heures du marché des transferts, selon les informations obtenues par le journal L’Equipe.

Dans son édition du jour, le quotidien sportif fait savoir que le Portugais est très frustré de ne pas avoir récupéré d’avant-centre, bien que Pablo Longoria lui ait apporté Luis Henrique, davantage considéré comme un joueur de couloir. L’agacement d’André Villas-Boas est d’autant plus palpable qu’en interne, l’ex-coach du FC Porto commence à sérieusement douter de Dario Benedetto, zéro but au compteur depuis le début de la saison. « Même s'il s'attèle à défendre l'Argentin en public, le technicien portugais se montre d'ailleurs de plus en plus circonspect en privé sur les performances de l'ancien de Boca Juniors » précise le quotidien. En parallèle, l’Olympique de Marseille n’est pas non plus parvenu à remplacer Bouna Sarr. Et si le club phocéen peut encore recruter un joker en Ligue 1, il est d’ores et déjà acquis qu’Hiroki Sakaï est le seul latéral droit de métier inscrit sur la liste UEFA de l’OM pour disputer la Ligue des Champions. De quoi agacer considérablement André Villas-Boas, malgré les signatures de Pape Gueye, Leonardo Balerdi ou encore Michaël Cuisance, trois joueurs qui faisaient office de priorité dès le premier jour du mercato aux yeux d’AVB.