OM : Villas-Boas et le cauchemar européen, la phrase choc

OM : Villas-Boas et le cauchemar européen, la phrase choc

Photo Icon Sport

Mercredi soir, l’OM jouera son avenir européen sur la pelouse de l’Orange Vélodrome à l’occasion de la réception du FC Porto.

Avec zéro point au compteur, les hommes d’André Villas-Boas seront dans l’obligation de l’emporter s’ils veulent continuer à rêver d’une hypothétique qualification en huitièmes de finale de la Ligue des Champions. Un succès permettrait surtout à l’OM d’avoir son destin en main pour accrocher la troisième place synonyme de qualification pour les 16es de Ligue Europa puisque Marseille recevra ensuite l’Olympiakos. Mais vraisemblablement, cette 3e place n’intéresse absolument pas André Villas-Boas, comme le coach portugais l’a clairement fait savoir ce mardi après-midi en conférence de presse de veille de match.

« Cette position comptable n'est pas bonne. Si on est reversé en Ligue Europa, ça peut être bien. Mais cette expérience européenne, avec tous les rêves qu'on a eus la saison dernière, ça nous a fait du mal finalement. Contre Porto, c'est déjà un premier match important en termes de points. Je ne pense pas à la qualification pour la C3. Si on sort de ce cauchemar européen, ça peut être mieux, pour se reconcentrer sur le championnat » a indiqué André Villas-Boas, lequel a par ailleurs évoqué le manque de rythme de son équipe à la suite du report du match face à l’OGC Nice ce week-end. « Cette deuxième pause n'est pas très bonne, on a deux matches en retard, on aurait aimé jouer, ça aurait fait du bien à certains joueurs qui manquent de confiance. Si on les gagne, on pourrait être premier à égalité avec le PSG ». Reste maintenant à voir si les joueurs de l’Olympique de Marseille parviendront à mettre suffisamment de rythme afin de bousculer le FC Porto mardi soir au Vélodrome.