OM : Villas-Boas dégoûté par ce coup raté au mercato

OM : Villas-Boas dégoûté par ce coup raté au mercato

Photo Icon Sport

Avec le poste d’avant-centre très compliqué à combler, l’Olympique de Marseille a connu une incroyable disette longue de plusieurs années au poste d’arrière gauche.

Seul Jordan Amavi, qui pendant bien longtemps n’a pas donné satisfaction, était un spécialiste aligné donc presque automatiquement pendant des années. A son arrivée à l’été 2019, André Villas-Boas avait bien évidemment identifié ce manque, et il rêvait d’un joli coup pour le combler. Dans un entretien à la version brésilienne de Fox Sports, le coach de l’OM a ainsi fait savoir qu’il avait tenté de faire venir Filipe Luiz, qui arrivait en fin de contrat à l’Atlético Madrid. Le défenseur brésilien qui a connu deux passages convaincants avec le club espagnol, et un intermède raté à Chelsea entre temps, aurait apporté à 34 ans toute son expérience de double finaliste de la Ligue des Champions, et de joueur aussi intéressant sur le plan de la combativité, que de la science tactique et de la maitrise technique. Malheureusement, Villas-Boas est arrivé un poil trop tard.

« Je le voulais. Mais j’ai été très contrarié car quand je l’ai appelé pour venir à l’OM, il m’a dit qu’il était trop tard. Il avait déjà donné son accord à Flamengo », a déploré l’entraineur portugais, qui aurait en tout cas réussi un coup fumant s’il avait pu faire venir Filipe Luiz pour zéro euro. Heureusement, Jordan Amavi a réussi à faire oublier cela en réalisant une très solide saison au poste d'arrière gauche. Et finalement, l’OM a finalement attendu un an pour recruter un autre vétéran, le Japonais Yuto Nagatomo et ses 34 ans.