OM : Une clause orale, Milik a confiance en Marseille

OM : Une clause orale, Milik a confiance en Marseille

Arrivé en prêt en provenance du Napoli, Arkadiusz Milik pourrait bien ne pas faire de vieux os à Marseille.

Depuis de nombreuses saisons, l'Olympique de Marseille est à la recherche d'un attaquant de standing international. Après le flop Kostas Mitroglou et la déception Dario Benedetto, les dirigeants marseillais ont réussi à boucler l'arrivée en prêt d'Arkadiusz Milik en provenance de Naples après des jours de négociations. Alors qu'il ne lui restait plus que six mois de contrat avec le club italien et qu'il était courtisé par les cadors de Serie A (Inter Milan, AS Roma), le Polonais avait finalement prolongé avec son club avant de débarquer à Marseille. Un choix qui a beaucoup étonné en Italie. Mais pour venir en Ligue 1, le buteur aurait glissé une clause dans son contrat lui permettant de quitter le club en cas d'offre de 12 millions d'euros.

Milik a une solution pour quitter Marseille

Rappelons qu'en France, les clauses libératoires sont interdites, car non autorisées par la LFP. Mais alors, simple rumeur ? Pas exactement. Si l'on en croit les informations de l'Equipe, si rien n'est signé officiellement, il existe bien une sorte de gentlemen's agreement entre le club et le joueur. Malgré tout, même en cas d'offre de 12 millions d'euros, la décision finale reviendrait à l'Olympique de Marseille. Buteur pour sa première titularisation face à Lens, Arkadiusz Milik est depuis écarté des terrains à cause d'une blessure à la cuisse. Ce dimanche face à l'OL, le Polonais devrait faire son retour. Avec l'arrivée de Jorge Sampaoli et son buteur polonais, Marseille tient peut-être son duo gagnant, du moins, pour le moment. Tout dépendra de ce que Frank McCourt va réellement décider concernant l'avenir de l'OM.