OM : Un sale coup Ajroudi-McCourt, René Malleville perd patience

OM : Un sale coup Ajroudi-McCourt, René Malleville perd patience

Photo Icon Sport

Face à la tentative de rachat de l’Olympique de Marseille par Mohamed Ayachi Ajroudi, le propriétaire Frank McCourt s’est toujours dit opposé à une vente. Mais ses démentis n’ont pas suffi pour rassurer les supporters.

Au centre de l’actualité il y a encore quelques semaines, l’éventuel changement de propriétaire à l’Olympique de Marseille est passé totalement au second plan. Le clan Mohamed Ayachi Ajroudi ne fait plus la moindre déclaration dans la presse. Et même son collaborateur Mourad Boudjellal, longtemps bavard sur ce dossier, ne dit plus un mot sur le sujet depuis plusieurs jours. Résultat, le club phocéen et son boss Frank McCourt n’ont plus à intervenir. Créant un silence qui fait douter René Malleville. En effet, le supporter marseillais veut être fixé une bonne fois pour toutes.

« Ils nous gonflaient tous les jours pendant un moment avec leurs déclarations. Là, déjà qu'il y a ce match reporté, on ne sait pas où en sont ces putains de négociations, s’est emporté le fan olympien sur Radio Star. Est-ce qu'elles continuent ou l'OM n'est pas à vendre ? Il n'y a plus de communication. Les supporters doivent savoir où en est le club. McCourt est le patron, il n'y a que ce qu'il dit qui compte. Ajroudi est important aussi. Je garde en tête qu'on ne sait toujours rien. On aimerait que McCourt monte au créneau en disant qu'il n'y a pas de vente. Il doit dire que c'est fini. On aimerait qu'on soit au courant et apaisé dans notre tête. Je vois que ça part en eau de boudin et qu'on nous prend pour des cons. » L’Américain a pourtant été clair, le club vice-champion de France n’est pas à vendre.